khatrinutrition.com | Les paniers bios pour des produits frais et locaux
1841
page-template-default,page,page-id-1841,ajax_fade,page_not_loaded,,vertical_menu_enabled,qode-title-hidden,side_area_uncovered_from_content,qode-content-sidebar-responsive,qode-theme-ver-13.9,qode-theme-bridge,disabled_footer_top,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive
103b9640-cdeb-41bb-a4c7-c6417617a4ed

Les paniers bios pour des produits frais et locaux!

Finalement, un peu de beau temps et les bourgeons qui se font voir dans les arbres! C’est un bon moment pour vous inscrire aux paniers bio pour la saison estivale, puisqu’il reste encore de la place à plusieurs fermes. Certaines fermes commencent même dès le printemps à livrer certains légumes hâtifs. Je suis abonnée à ces paniers depuis maintenant 4 ans et je trouve que c’est la meilleure façon de se procurer des légumes bios, locaux et frais aux meilleurs prix. C’est également une pratique qui encourage l’économie locale et l’agriculture durable. De plus, lorsque vous allez chercher vos paniers, que ce soit sur une base hebdomadaire ou encore à toutes les deux semaines, vous pouvez parler avec les gens qui y travaillent et poser des questions par rapport aux légumes que vous vous procurez et par rapport à la ferme.

Pourquoi est-ce que manger local est si bon? Premièrement, tel que mentionné ci-haut, ça encourage l’économie locale ainsi que les fermes locales. Ensuite, les légumes sont cueillis et tout de suite acheminés vers votre assiette. Il y a tellement moins de temps attribué au transport et à l’entreposage que les aliments préservent leurs nutriments.

L’été lorsque je reçois mes légumes et fruits, j’aime me créer des défis pour cuisiner les nouveaux légumes et utiliser tout ce que je reçois, même si parfois ce ne sont pas des légumes que j’aurais pensé à acheter. Les premiers étés, lorsque j’ai commencé à recevoir mes paniers, des fois j’étais mal organisée mais maintenant, je sens que je me suis vraiment établi une routine et j’arrive à tout utiliser. L’important c’est d’avoir l’esprit ouvert et également d’accepter de manger les produits à leur forme la plus simple. Nul besoin de recettes compliquées, presque tous les légumes se consomment en salade ou encore rôtis avec un peu d’huile d’olive et du sel de mer. J’aime aussi lire l’infolettre de la ferme qui comprend souvent des recettes et des explications à propos des légumes moins connus.

Un des légumes que j’ai découvert avec les paniers bios est le navet japonais qui contrairement au navet traditionnel que l’on connait, se mange très bien cru en salade. Voici un lien vers Equiterre où vous pouvez trouver votre ferme la plus proche https://equiterre.org/en